Vitrier : la brève histoire d’un métier

Vitrier : la brève histoire d’un métier

Recyclable et naturel, le verre est utilisé par l’homme depuis l’antiquité pour isoler la maison et la protéger du froid ou des intempéries. L’utilisation et le travail du verre ont bien évolué aujourd’hui, tout comme le métier de vitrier !

Le verre existe à l’état naturel et est utilisé par l’homme depuis des milliers d’années. D’abord apprécié pour fabriquer des bijoux ou des pointes de flèches, il faudra attendre que les humains apprennent à le fabriquer eux-mêmes pour qu’il soit utilisé aux fenêtres des maisons à la place des toiles huilées ou peau que l’on privilégiait alors. Ce n’est qu’au XVIIIème siècle que cet usage se répand vraiment, rendant le métier de vitrier essentiel pour de plus en plus de foyers.

 

Vitrier, un métier difficile

Comme dans “The Kid” de Charlie Chapelin, il fut un temps où le vitrier transportait avec lui des plaques de verre et déambulait en ville en annonçant “vitrier !” à la criée. À cette époque il n’était pas courant de se rendre dans une boutique pour demander à l’artisan de venir prendre des mesures, il fallait bien souvent attendre que ce dernier passe dans le quartier pour avoir recours à ses services.

Après avoir été interpellé par un habitant, le vitrier prenait les mesures et découpait le verre directement sur place pour l’installer. Souvent de plus petite taille que nos fenêtres actuelles, les carreaux étaient également plus fins et plus fragiles. Ils étaient généralement fixés à l’aide de clous plutôt qu’à l’aide de mastic et les vitres se brisaient ou se fissuraient même lors de l’installation, ce qui rendait la pose très délicate.
Le transport du verre était également beaucoup plus dangereux, tant pour la marchandise que pour le vitrier. Au moindre choc un peu trop brutal, l’artisan risquait non seulement de perdre ses matériaux mais aussi d’être blessé par un éclat de verre.

Les conditions de travail très dures et un salaire très bas rendaient ce travail pénible malgré qu’il soit indispensable. Heureusement, nos fenêtres ont bien changé et le métier de vitrier tout autant !

 

Une évolution jusqu’à nos jours

Désormais, le vitrier professionnel est hautement qualifié dans son domaine.
Il peut sortir d’un CAP Construction d’ouvrages du bâtiment en aluminium, verre et matériaux de synthèse ou d’un BTS Enveloppe du bâtiment, façade, étanchéité par exemple.

S’il travaille beaucoup plus en atelier sans avoir à arpenter les rues, le vitrier doit désormais savoir gérer la complexité des différentes installations et des différents verres qui sont utilisés sur le marché.
Il doit être capable de maîtriser la lecture de plan, la prise de mesures, la vérification d’aplomb et de niveau, savoir assurer l’étanchéité et l’isolation thermique autant que phonique de vitres qu’il installe. Le vitrier moderne doit aussi s’y connaître en domotique, numérique et avoir quelques connaissances en électricité car il doit faire face à des maisons connectées où tout doit être relié à la perfection pour fonctionner.
Enfin, la découpe du verre demande à la fois une maîtrise parfaite des outils à disposition mais aussi une excellente connaissance des caractéristiques de chaque matériaux.

L'architecture ne cesse d’évoluer pour nous proposer des maisons plus économiques, plus écologiques et plus ergonomiques. Les professionnels du bâtiment tels que les vitriers se doivent d’être à jour en termes d’innovations technologiques, transformant ainsi un métier historiquement très artisanal en profession d’avenir.

Une question ? Une remarque ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire !

Tags: 
Catégorie: 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Les rédacteurs de MesDépanneurs.fr s'emploient tous les jours à vous délivrer des avis et de petits conseils pratiques afin de vous assister du mieux possible, dans vos soucis quotidiens. Cependant, chaque situation étant particulière, les réponses apportées par notre équipe ne sauraient remplacer l'avis ou la consultation de professionnels spécialisés tels que des avocats ou des artisans. Dès lors, MesDépanneurs.fr ne saurait voir engager sa responsabilité pour l'assistance que nous délivrons bénévolement aux internautes.
UN Vitrier
EN URGENCE ?
VITE : COMMANDER