Comment arroser son jardin sans trop se casser la tête et à peu de frais
Auteur : L'ingénieur hydraulique
Ingénieur diplômé d'État des techniques agricoles en charge des projets d'eau et d'assainissement auprès des collectivités et des cies des eaux.

Comment arroser son jardin sans trop se casser la tête et à peu de frais

Que vos soyez dans le sud de la France ( comme moi) , ou bien au « Nord » ,quand vient le beau temps et si l'on est l'occupant d'une habitation avec jardin une question va se poser invariablement : Comment l'arroser ou éviter la corvée d'arrosage ? Est il nécessaire d'arroser ?

Tout d'abord est il vraiment nécessaire d'arroser ? La question peut être posée ! Si vous avez un petit jardin (inf à 500 m2)seulement enherbé d'un mélange dit de prairie ( ray grass – fétuques – pâturin des prés) avec quelques arbustes décoratifs type Hibiscus ,wéigélia ou Forthysia et 1 ou 2 arbres et que vous habitez dans la partie nord de la France (au dessus d'une horizontale passant par,, allez Chalon sur Saône ) ,il vous suffira de faire des cuvettes au pied des arbres et arbustes et de les remplir régulièrement 2fois par jour, 4 à 5 jours avant de partir et vos végétaux patienteront votre retour . Bien sur il ne faut pas partir 2 mois sauf après le 5 août où les pluies vous garantiront un arrosage naturel.

 

Pour les plantes à fleurs 2 possibilités :

 

a ) Elles sont en pots (c'est la meilleures solutions ) et vous les regroupez à l'ombre d'un de vos arbres sur une bâche en plastique formant un creux que vous remplissez d'eau .

 

b) Elles sont en pleine terre ,c'est un problème , les fleurs ne tiennent pas la sècheresse ,seules les plantes grasses résistent , Des fleurs types « grandes marguerites « doivent être arrosées tous les jours , Peut être vous suffira t'il de la remplacer à votre retour ? Solution moins chère qu'un arrosage sophistiqué.

 

Pour votre « gazon » vous l'arroserez à la main bien copieusement avant de partir

jusqu'à voir l'eau ne plus pénétrer , on appelle cela la « saturation » 2fois par jour pendant 4 jours et il va tenir même s'il jaunit un peu à la première pluie fin août , il va “repartir” .

 

Autre situation géographique , vous êtes dans la partie sud de la France disons à Nîme-Perpignan les 2 villes les plus chaudes du pays . Il y tombe 800 à 900 mm d'eau par an mais souvent sous formes de précipitations extremement violentes et soudaines (surtout à Nîmes) on apelle cela l »épisode Cévenol.

Conclusion l'eau est perdue ,il faut arroser.
 

Si la superficie est la même , le type de végétaux aussi 2 solutions s'offrent à vous classiquement en dehors d'une installation d'arrosage automatique:

 

a)Vous arrosez avec l'eau de la ville et un bon vieux tuyau .Solution la plus simple peu onéreuse à installer mais chère d'utilisation (eau de ville : 1,5 à 2 euros par m3 )

Vous pouvez choisir d'arroser suffisamment arbres et arbustes par le moyen de la « cuvette » et mettre vos pots à l'ombre dans la bâche remplie d'eau . Quant au « gazon » il va jaunir mais pas mourir c'est seulement disgracieux un certain temps à la première pluie au premier arrosage ; il reverdira .

AUTRE SOLUTION / La récupération d'eau de pluie par vos gouttières et submersion de vos 300 m2 d'herbe avant de partir. Toutefois sans ressources d'eau autre que l'eau de ville c'est une erreur que d'enherber un jardin qui va demander 10mm (10 litres ) par m2 et par jour

pour les mois de pointe ( juillet ,août ). A ce stade il vaut mieux mettre des plantes grasses et du gravier .

 

b)Vous avez une ressource autre que l'eau de ville ( puits , forage , canal d'arrosage à proximité, ruisseau )

La solution consiste à installer une petite pompe centrifuge monobloc à amorçage automatique

fonctionnant en monophasé 240 volts en vente dans toutes les grandes surfaces de bricolage , attention : autoamorçante signifie qu'il faut remplir le corps de pompe d'eau avant la mise en route et grace à un phénomène de vortex la dépression se crée automatiquement et l'eau monte dans la canalisation d'aspiration que vous aurez choisi plus gros que votre tuyau de refoulement et surtout indéformable.

 

N'oubliez pas de brancher votre tuyau de refoulement souple dia 20 ou 25 mm et votre système est prêt à fonctionner , ( Pour connecter la pompe électriquement une rallonge suffit ,achetez un appareil avec le bouton marche arrêt incorporé c'est plus sur en cas de nécessité de coupure électrique).

 

Mais un conseil si l'aspiration doit se faire à partir d 'un puit ou d'un forage n'aspirez pas une eau située à plus de 5 m plus bas et surveillez si le niveau reste constant si ça baisse trop vite arretez et fermer un peu la vanne de réglage que vous aurez montée sur le refoulement de la pompe.

 

Si le niveau est plus bas 8 ou 10 m il vous faudra un appareil dit type immergé.

Donc vous avez branché votre petite pompe tout va bien l'eau coule vous inondez votre jardin 4 jours avant de partir , cuvettes remplies , bâches mouillée et plantes en pots à l'ombre.

Vous pouvez partir tranquille ,seules les « marguerite ne seront plus là quand vous reviendrez et encore ce n'est pas sur à 100 pour 100 car parfois il pleut dans le midi , il y des étés pourris.

 

Pour le « gazon « ( qui est une folie en pays méditerranéen ) ayez pris soin de le tondre avant de partir il pompera moins d'eau.

 

Maintenant examinons le cas où vous avez un jardin plus grand disons 2000 m2 , la question de l'automatisation de son arrosage va se poser ,mais pas toujours de façon aussi certaine qu'on peut le croire. Tout est fonction du type et de l'âge des végétaux qui le composent et aussi du climat:

 

a ) S'il y a de simples parties de prairie enherbées de façon rustique l'arrosage ne s'impose pas ce n'est qu'une question d'esthétique , si le jardin est ancien la récurrence des pluies assurera sa survie.

b ) Pour les arbres adultes aucun problème grâce aux miraculeuses cuvettes ,en revanche les plantes à fleurs ne souffrent pas le manque d'eau, aussi où vous en mettez très peu ce qui serait la solution si vous partez souvent ou vous installez un arrosage automatique.

Catégorie: 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Les rédacteurs de MesDépanneurs.fr s'emploient tous les jours à vous délivrer des avis et de petits conseils pratiques afin de vous assister du mieux possible, dans vos soucis quotidiens. Cependant, chaque situation étant particulière, les réponses apportées par notre équipe ne sauraient remplacer l'avis ou la consultation de professionnels spécialisés tels que des avocats ou des artisans. Dès lors, MesDépanneurs.fr ne saurait voir engager sa responsabilité pour l'assistance que nous délivrons bénévolement aux internautes.
UN Artisan
EN URGENCE ?
VITE : COMMANDER