Monter un meuble en kit : les bons gestes à avoir

Monter un meuble en kit : les bons gestes à avoir

Supposés simples à monter, les meubles en kit peuvent vite devenir nos pires ennemis et nous faire passer des week-end en enfer à chercher une vis manquante pour achever le travail. Il suffit pourtant d’un peu de méthode pour que tout se passe bien.

La notice précisait pourtant qu’il suffisait d’un marteau et d’un tournevis, alors pourquoi faut-il que ce soit aussi compliqué d’assembler cette maudite étagère ? Et pourquoi la porte de ce meuble s’ouvre-t-elle à l’envers alors que vous avez suivi toute les instructions à la lettre ?
S’il existe tant de podcasts sur la galère du montage de meuble en kit, ce n’est certainement pas pour rien. Pourtant, il ne tient qu’à nous et à quelques bons réflexes de transformer cette épreuve pénible en petit miracle. Voici en deux étapes quelques bonnes habitudes à prendre lorsqu’il s’agit de monter un meuble.

Avant de commencer le montage

La première règle à garder en tête, qui peut sembler évidente, mais que nous oublions tous si facilement, c’est de prendre son temps. Oui, monter un meuble en kit est supposé être rapide, mais il sera évidemment plus long d’assembler une étagère qu’une petite table de chevet. Il faut savoir accorder quelques heures de son temps au montage plutôt que de risquer la catastrophe en cherchant à aller trop vite. Patience est mère de toutes les vertues.

Tout d’abord, n’ouvrez pas les emballages du meuble si vous ne vous trouvez pas dans une pièce assez grande pour vous permettre de travailler correctement. Il vous faut assez de place pour entreposer tous les éléments sans danger qu’ils ne tombent, ne s’abiment ou ne vous blessent. Il vous faut également assez de place pour naviguer autour de votre construction sans avoir à faire des acrobaties.
Avant de déballer chaque paquet, munissez vous de la notice pour lire une première fois toutes les étapes de montage, ce qui vous permettra de vous assurer que vous disposez de toutes les pièces ainsi que de tous les outils. Pensez à bien identifier chaque élément pour avoir une vision d’ensemble et ne pas vous retrouver bloqué à mi-chemin parce qu’il vous manque une planchette.

Enfin, pensez à vous munir d’un ou deux bols pour y mettre les vis, clous et autres petits éléments qui aiment tant se perdre en cours de route. Mettez-les bien de côté après les avoir compté, là où vous ne risquez pas de les renverser par mégarde ou de marcher dedans.

Pendant la construction

Suivez bien la notice de montage du meuble. N’essayez pas de brûler les étapes ou d’anticiper un assemblage, cela pourrait vous jouer un mauvais tour. N’oubliez pas non plus d’enfiler une paire de chaussures solides pour éviter que le meuble ne vous écrase les orteils s’il tombe. Préservez également votre sol, surtout si vous avez du parquet, en le tapissant avec les cartons d’emballage que vous aurez dépliés.

Pour un montage avec des chevilles en bois, évitez d’utiliser un marteau car il pourrait endommager votre meuble. Préférez un outil en bois ou en plastique. Insérez d’abord la cheville dans la première partie du meuble en kit, sans trop l’enfoncer, puis emboîtez la seconde partie en veillant à ne laisser aucun jour à la jonction.

Lorsque vous passez au vissage de votre meuble, prenez garde à ne pas trop les serrer car vous abimeriez le bois du meuble sans pour autant rendre l’attache plus sûre. Essayez également de visser en deux temps, d’abord pour positionner la vis ainsi que les différents éléments correctement, puis pour réajuster l’alignement avant que la vis ne soit complètement enfoncée. L’aide d’une visseuse peut vous être salutaire si vous devez répéter l’opération de nombreuses fois sur votre meuble en kit.

À présent, vous devriez avoir beaucoup moins de problème pour monter vos meubles ! La préparation et la patience sont souvent les seuls outils que nous oublions d’utiliser et pourtant ils sont essentiels.
N’hésitez jamais à demander l’aide d’une tierce personne, que ce soit pour comprendre les étapes de montage ou pour tenir les pièces du meuble. Il vaut bien souvent mieux attendre d’être deux que de se blesser ou de détruire des éléments essentiels en s’essayant tout seul à un montage trop compliqué.

Vous avez une question ou une remarque ? N’hésitez pas à nous laisser un message.

Tags: 
Catégorie: 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Les rédacteurs de MesDépanneurs.fr s'emploient tous les jours à vous délivrer des avis et de petits conseils pratiques afin de vous assister du mieux possible, dans vos soucis quotidiens. Cependant, chaque situation étant particulière, les réponses apportées par notre équipe ne sauraient remplacer l'avis ou la consultation de professionnels spécialisés tels que des avocats ou des artisans. Dès lors, MesDépanneurs.fr ne saurait voir engager sa responsabilité pour l'assistance que nous délivrons bénévolement aux internautes.
UN Artisan
EN URGENCE ?
VITE : COMMANDER