Les détecteurs de fumée obligatoires

Les détecteurs de fumée obligatoires

Un incendie domestique a lieu toutes les 2 minutes en France soit environ 250 000 incendies par an. Un  sur quatre est causé par un accident électrique et au moins un français sur 3 est victime d’un incendie au cours de sa vie. Pour sauver des vies, le gouvernement a mis en place une loi n°2010-238 et un décret visant à rendre obligatoire l’installation des détecteurs de fumée dans tous les lieux d’habitation de France.

Qu’est-ce qu’un détecteur de fumée ?

Abréviation DAAF : Détecteur Autonome Avertisseur de Fumée mais généralement appelé Détecteur de fumée, c’est un appareil autonome contenant dans un même boitier tous les composants permettant de capter de la fumée dès le début d’un incendie et d’émettre immédiatement un signal sonore suffisamment fort pour réveiller une personne endormie.

Quelle est la loi en vigueur ?

Le détecteur de fumée va devenir obligatoire courant 2015 dans tous les lieux d’habitation en France : résidences principales ou secondaires et les logements privés ou publics.

L'occupant du logement, qu'il soit propriétaire ou locataire doit installer, prendre en charge l’achat et entretenir au moins un détecteur de fumée normalisé dans son appartement ou sa maison. Dans certains cas, l’obligation se tourne uniquement vers les propriétaires- bailleurs qui possèdent des logements saisonniers, loués et meublés ou encore même un logement de fonction.

Une fois équipé du dispositif aux normes EN 14 604 et marquage CE, vous devez déclarer à votre assureur avec lequel vous avez conclu un contrat d’assurance habitation de cette nouvelle installation. Ainsi, votre assureur pourra appliquer une minoration de la prime ou cotisation prévue si votre logement est équipé, et que vous en avez fait la déclaration.

En revanche, en cas de sinistre si le logement n’est pas équipé ou si la déclaration d’équipement n’a pas été transmise, votre assureur pourra pratiquer une franchise d’un montant de 5000 € maximum.

Les caractéristiques du détecteur de fumée 

Un détecteur de fumée peut surveiller une pièce de 60 m2 de superficie au maximum et jusqu’à une hauteur de plafond maximale de 6 mètres. Il émet un signal d’alarme d’un niveau sonore d’au moins 85 dB(A) à 3 mètres.

Il comporte des piles ou une batterie incorporée et  un signal visuel  indiquant l’absence de batteries ou piles.

Chaque détecteur fournit certaines informations marquées de manière lisible :

  • Le nom ou la marque et l'adresse du fabricant ou du fournisseur,
  • La date de fabrication ou le numéro du lot,
  • Le numéro et la date de la norme à laquelle se conforme le détecteur,
  • Les informations mode d’emploi pour l’installation, l’entretien et le contrôle,
  • Le type de batterie à utiliser.

Où installer le détecteur de fumée ?

Le détecteur de fumée appelé DAAF (détecteur autonome avertisseur de fumée) est désormais obligatoire dans chaque foyer français.

Il permet, grâce à un signal sonore assez puissant de prévenir les occupants d’éventuels risques d’incendie et de la présence de fumée suspecte.

Ce signal est suffisamment fort pour que chaque occupant quitte ledit logement suffisamment tôt.

Il est conseillé d’installer au moins un détecteur de fumée par étage, si possible dans les pièces de passage comme un couloir ou en haut de vos escaliers. Les espaces de séjour aussi peuvent être une solution.

Il faut placer l’appareil au plafond pour que la détection soit maximale, et que le son se répercute dans tout le logement.

Attention à ne pas installer de DAAF dans les pièces d’eau comme la cuisine ou la salle de bain car les vapeurs d’eau et les fumées de cuisson peuvent déclencher l’appareil de manière intempestive.

Il ne faut pas installer de détecteur de fumée près des fenêtres, ni près d’un système de ventilation de type VMC ou encore dans les espaces frais car la fumée ne pourra pas atteindre rapidement le détecteur.

Evitez les coins car la fumée les atteint en dernier, une fois qu’elle s’est entièrement répandue dans la pièce.

Le détecteur de fumée doit avoir le marquage CE, avoir le label NF qui est délivré par l’AFNOR, et détenir la mention EN 14604 qui indiquent qu’il est conforme aux dernières normes de sécurité.

Pour installer un détecteur de fumer, il suffit de le fixer avec 2 vis au plafond.

Quelles sont les normes à respecter ?

Pour être sûr que votre appareil correspond à la norme en vigueur, son emballage doit comprendre les éléments suivants :

  • Marquage obligatoire CE
  • Mention obligatoire EN 14604 (norme en vigueur) est un gage de fiabilité grâce à des contrôles de qualité sur les détecteurs de fumée (réaction au feu, aux chocs …)

Toutefois, restez vigilant car de nombreux détecteurs de fumée non conforme à la norme EN 14 604 figurent toujours dans de nombreux magasins, dont des grandes enseignes.

Combien coûte un détecteur de fumée?

Le prix d’un détecteur de fumée tourne autour de 15 à 50 euros. Il  peut évoluer en fonction des options supplémentaires, de son autonomie qui varie entre 1 à 10 ans et du design. Mais n’oubliez surtout pas de privilégier la qualité et le bon fonctionnement du produit car grâce à ce dispositif, vous êtes sûre d’être prévenu de la moindre propagation de la fumée de jour comme de nuit. Donc n’attendez plus, équipez- vous. 

Sources :
http://www.attention-au-feu.fr

http://www.service-public.fr
http://vosdroits.service-public.fr
http://detecteursdefumee.org/
http://www.legifrance.gouv.fr

Vous avez des questions? Les juristes de MesDépanneurs.fr répondent! Laissez vos commentaires au-dessous de l'article! 

 

 

Catégorie: 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Les rédacteurs de MesDépanneurs.fr s'emploient tous les jours à vous délivrer des avis et de petits conseils pratiques afin de vous assister du mieux possible, dans vos soucis quotidiens. Cependant, chaque situation étant particulière, les réponses apportées par notre équipe ne sauraient remplacer l'avis ou la consultation de professionnels spécialisés tels que des avocats ou des artisans. Dès lors, MesDépanneurs.fr ne saurait voir engager sa responsabilité pour l'assistance que nous délivrons bénévolement aux internautes.
UN Électricien
EN URGENCE ?
VITE : COMMANDER