Radiateur à inertie : le guide ultime pour bien le choisir

Radiateur à inertie : le guide ultime pour bien le choisir

Dernier né des modèles électriques, le radiateur à inertie se pavane dans de nombreux foyers. Moderne, et surtout très économique, l'appareil au rendement atteignant quasiment 100% a su séduire de nombreux particuliers désireux de faire des économies de chauffage. Le radiateur à inertie se démocratise donc, fort de sa promesse d'offrir une chaleur douce et durable... d'où l'objet de notre article : vous aider à faire le meilleur choix ! Enquête.

 

 

Quel radiateur à inertie choisir ? Notre comparatif

Trouver le meilleur équipement peut vite tourner au casse-tête. Les prix, les fonctionnalités et les options varient, au point que tous les modèles (ou, au contraire, aucun) semblent convenir à nos besoins. Rassurez-vous, nous avons fait le point pour vous !

Modèle Technologie Avantages Prix indicatif
Cayenne 49682 Sèche

Son prix

Le verrouillage parental, pour la sécurité des usagers

≃ 100€
Acova Cotona 1000W Fluide

Son suivi de la consommation électrique

Son design discret

≃ 200€
Carrera 051692 Sèche

L'écran de contrôle très détaillé

Le mode vacances (mode hors-gel pour absence prolongée)

≃ 150€
Mazda Dual Kherr Curve Sèche

Son design très séduisant

Sa capacité inédite d'emmagasiner la chaleur

≃ 350€
Taurus Alpatec Malbork 2000 Sèche

Son support mural et son pied

Sa rapidité de chauffe

≃ 250€

Vos appareils de chauffage ont besoin d'entretien ? Contactez un artisan près de chez vous !

Il me faut un chauffagiste 


1. Cayenne 49682

Doté d'un cœur de chauffe en pierre (inertie sèche), le Cayenne 49682 propose un tarif particulièrement attractif, pour des performances très honorables. Sa puissance de 1000W, et son thermostat électrique facile à utiliser, font de cet appareil un incontournable, pour tous les usagers qui voudraient s'essayer à la technologie de l'inertie, sans trop bourse délier. L'appareil propose de nombreuses options et réglages, à l'image de ses programmations entièrement personnalisables. Ses points forts ? La détection de fenêtre ouverte et le verrouillage parental.

 

Cayenne 49682

Vu sur ManoMano.fr


yes Lisez aussi : Mon radiateur électrique ne chauffe pas, 4 causes possibles


2. Acova Cotona 1000W

Acova fait dans l'énergie fluide, avec un dispositif d'une puissance de 1000W également. Très populaire pour son design assez sobre, ce modèle sait se faire discret dans toutes les pièces. Très résistant, l'appareil est également pourvu d'un système de contrôle digital permettant de le paramétrer finement selon les besoins. Cet indicateur digital offre également la possibilité de suivre la consommation : un point en faveur de la facture d'électricité, qui permet à cet appareil de se mettre au chaud en seconde position !

 

Radiateur Acova - à inertie

Vu sur Amazon.fr

 

3. Carrera 051692

Avec ses 1500W, ce radiateur en fonte offre un rapport qualité/prix imbattable. S'installant en une vingtaine de minutes chrono, l'appareil n'a rien à envier à ses voisins, autant d'un point de vue esthétique que technologique. On apprécie particulièrement ses six fonctions : "arrêt", "hors-gel", "confort", "confort-1", "confort-2" et "économie", permettant de piloter l'ensemble avec beaucoup d'agilité.

 

Radiateur à inertie de la marque Carrera

Vu sur Amazon.fr


Vous faites face à un problème de chauffage mais ne parvenez pas à l'identifier ? Prenez rendez-vous avec un pro !

Je découvre le tarif estimatif 


4. Mazda CTEDK2CC10SD Dual Kherr Curve

Son petit nom vous donnera des coups de chaud, mais cet appareil -qui revendique plus de 1000W de puissance- offre l'avantage supplémentaire d'être particulièrement agréable à regarder. Permettant d'apporter une touche soignée à votre intérieur, ce modèle compact se compose d'une façade accumulatrice brevetée, à base de silice. Son aspect presque carré permet de faire l'économie d'un emplacement trop conséquent.

 

Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur le Dual Kherr Curve ! - YouTube | Mazda Chauffage

 

5. Taurus Alpatec Malbork 2000

2000 W de puissance. C'est ce que vous promet ce radiateur ultra-rapide, à technologie sèche. Capable de réchauffer une pièce trois fois plus rapidement que certains de ses concurrents, l'engin peut fonctionner à plein régime sans risquer la surchauffe, grâce à une protection dédiée. Son thermostat dispose d'un spectre allant de 5° à 35°, selon les besoins. On apprécie ses accessoires fournis en option, permettant d'installer le produit sur un support roulant.

 

Taurus Alpatec à inertie

Vu sur Amazon.fr

 

Qu'est-ce qu'un radiateur à inertie ?

Il s'agit d'un radiateur électrique d'appoint doté d'une grande... inertie. Cela signifie concrètement qu'il est capable de produire de la chaleur longtemps après que sa résistance ait fini de fonctionner. Son matériau de fabrication (céramique, fonte...) et les capacités de son fluide caloporteur placent alors cet équipement dans le haut de la liste des appareils permettant de faire des économies d'énergie. Il est d'ailleurs très apprécié dans les installations récentes ou très bien isolées.

 

Comment fonctionne-t-il ?

Le système se base sur l'effet Joule pour fonctionner : du courant électrique passe dans une résistance placée au cœur de l'appareil et réchauffant un corps de chauffe, de façon à générer de la chaleur. La chaleur alors créée est ensuite diffusée dans le logement, par rayonnement infrarouge. La puissance calorifique de ce chauffage rayonnant est alors utilisée pour chauffer le corps, les objets, le mobilier et les murs, mais pas l'air froid ambiant. En effet, lorsque l'on se trouve immobile dans une pièce, la température ressentie n'est pas seulement celle de l'air ambiant, mais une moyenne entre celle-ci et les différentes surfaces (murs, parois...). Il ne suffit donc pas que l'air soit chaud pour avoir chaud ! C'est tout le concept de la chaleur douce.

 

cta-img-blog


yes Vous aimerez aussi lire : Panne de chauffage


 

Quelle est la différence entre un radiateur à inertie sèche ou fluide ?

Il existe deux grands types de technologies pour l'inertie. Les équipements à technologie sèche sont dotés d'une résistance en contact avec leur matériau de conception (brique réfractaire, fonte...). Les modèles à inertie fluide, eux, sont composés d'une résistance électrique plongée dans de l'eau ou dans de l'huile.

  • Radiateur à inertie sèche : un matériau solide emmagasine la chaleur (pierre de lave, céramique, stéatite...). La taille de la surface rayonnante des corps de chauffe influe sur le confort et sur la consommation électrique de l'appareil. Pour chauffer plus rapidement et homogénéiser la température de l'appareil, ces dispositifs sont parfois équipés d'un film supplémentaire en surface (double système chauffant).
  • Radiateur à inertie fluide : ces appareils sont composés de tubes plats ou ronds remplis d'un fluide caloporteur (huile minérale naturelle ou eau glycolée). Une résistance immergée dans ce fluide chauffe lors de la mise sous tension, et produit un effet naturel de thermosiphon. La chaleur produite est constante, douce et homogène, à l'image de celle produite par les radiateurs à eau chaude.

 

Combien coûte-t-il ?

Les tarifs moyens observés pour les radiateurs à inertie sèche se situent entre 150€ et 500€. Les modèles à fluide caloporteur, quant à eux, se montrent plus onéreux, avec des étiquettes affichant entre 400 et 1200€. Variant du simple au triple, ces prix dépendent, en substance, de la puissance, de la technologie et de la marque des appareils. Même si l'effort initial semble conséquent, investir dans des produits de ce type sera très bénéfique sur la durée. La facture énergétique réduira progressivement sur plusieurs années, pour un amortissement long.

 

Quelle puissance choisir pour un radiateur à inertie ? 3 critères à prendre en compte

Dans un premier temps, sachez que toutes les pièces de votre logement ne nécessitent pas la même puissance de chauffe. Seul un expert chauffagiste sera en mesure de réaliser un bilan thermique efficace, capable de vous indiquer précisément comment réaliser le schéma d'implantation de votre chauffage. Il existe cependant quelques critères basiques permettant de se faire une idée de votre besoin.

 

1. La surface de votre pièce

Il est estimé qu'un radiateur à inertie d'une puissance de 1000W permettra de chauffer à 20° une pièce d'une vingtaine de mètres carrés, et correctement isolée. Cependant, la règle ne veut pas nécessairement qu'une pièce plus grande accueille un appareil beaucoup plus puissant. Il est, en effet, plus intéressant de combiner deux appareils de puissance moyenne (et donc, deux cœurs de chauffe) pour créer une chaleur homogène.


La pose d'un nouveau chauffe-eau électrique à partir de 600€, c'est possible, avec MesDépanneurs.fr !

Je consulte les détails 


2. La qualité d'isolation et l'année de construction du logement

La réglementation thermique de 2012 (RT 2012), cadrant la consommation d'énergie primaire des bâtiments neufs, a établi de nombreux critères relatifs à l'optimisation des ressources énergétiques ainsi qu'à la production de chauffage et d'eau chaude sanitaire. Un logement plus ancien risque donc d'être moins bien isolé, surtout s'il n'est équipé que de simple vitrage. Ainsi, il est toujours intéressant de consulter le DPE (Diagnostic de Performance Énergétique) avant d'emménager dans un logement ou de prévoir une nouvelle installation de chauffage.


enlightened Bon à savoir : la RT 2020 entrera en vigueur en 2021 pour succéder à la RT 2012 et pour imposer de nouveaux standards en matière de construction. Objectif ? Diviser par trois la consommation énergétique des nouvelles constructions, par rapport aux actuelles.


Enfin, sachez également qu'un appareil à inertie rayonne des deux côtés. Les pertes de chaleur pourront alors être considérables dans les logements où les murs ne sont pas suffisamment performants en matière d'isolation.

 

3. La température de votre zone géographique

La France est un pays dont les températures peuvent être très différentes, suivant la région. Pour définir votre besoin en chauffage, commencez par consulter les températures moyennes observées en France selon la période et la saison. Il est d'usage de dire que les logements situés dans les régions méridionales seront plus exigeants en matière de climatisation... que de chauffage !

>> Bon plan ! Des constructeurs, comme Acova, proposent un simulateur permettant de calculer la puissance d'un radiateur. À essayer !

 

Capable de maintenir une diffusion de chaleur homogène, même lors des coupures de son système de régulation, le radiateur à inertie propose une alternative au chauffage central à eau. Sa chaleur douce rivalise avec celle des convecteurs, et offre un confort considérable. En effet, en ne chauffant pas l'air ambiant, cet appareil ne produit pas de mouvement d'air et évite donc son assèchement ; il ne soulève et ne brûle pas non plus les poussières présentes dans le logement. Carton plein, donc, pour le dernier né des électriques !

 

Vous avez une question un une remarque ? Laissez-nous vos commentaires !


La Rédaction vous recommande :


Références :


 

Catégorie: 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Les rédacteurs de MesDépanneurs.fr s'emploient tous les jours à vous délivrer des avis et de petits conseils pratiques afin de vous assister du mieux possible, dans vos soucis quotidiens. Cependant, chaque situation étant particulière, les réponses apportées par notre équipe ne sauraient remplacer l'avis ou la consultation de professionnels spécialisés tels que des avocats ou des artisans. Dès lors, MesDépanneurs.fr ne saurait voir engager sa responsabilité pour l'assistance que nous délivrons bénévolement aux internautes.
UN Chauffagiste
EN URGENCE ?
VITE : COMMANDER