Comment brancher un va et vient ? Le guide pour y voir clair

Comment brancher un va et vient ? Le guide pour y voir clair

Nous ne prêtons quasiment plus attention à la présence des interrupteurs dans nos logements. Simples, doubles, unipolaires ou à minuterie, ces derniers nous sont pourtant bien utiles quand il s'agit de se repérer dans la pénombre d'un garage ou d'une chambre ! Vous souhaitez contrôler un ou plusieurs luminaires via différents points de votre maison ? Découvrez tout sur l'interrupteur va-et-vient qui vous évitera... bien des allers-retours !

 

Qu'est-ce qu'un interrupteur va-et-vient ?

L’interrupteur "va-et-vient" est un type de commutateur qui permet de mettre sous tension un ou plusieurs spots d’éclairage, à plusieurs endroits différents. Concrètement, il vous aide à allumer et éteindre une ou plusieurs lampes à partir de différents endroits dans votre habitation.

 

Comment fonctionne-t-il ?

La permutation d’un contact oriente la tension vers 2 bornes, l'une des deux étant alors toujours sous ou hors tension. Le déclencher permet d’ouvrir ou de fermer tout le circuit et donc d’allumer ou éteindre tous les éclairages concernés.

 

>> Bon à savoir : le terme de « va-et-vient » ne concerne pas le commutateur en lui-même, mais plutôt le montage électrique qui permet de modifier l’état électrique d’une lampe à partir d’un autre commutateur. Celui-ci s'avère très pratique, notamment dans les maisons avec plusieurs entrées ou équipées de couloirs ; il est donc recommandé de le prévoir dès la conception des plans de votre maison !

 

Quel type d'interrupteur choisir pour un va-et-vient ?

Bien qu'il s'agisse d'une installation filaire relativement classique en électricité, il existe des va-et-vient sans fil très faciles à poser, dont le câblage est identique à un interrupteur classique. Ceux-ci sont généralement vendus en kit, avec un commutateur mural pour remplacer celui qui est en place (déjà branché sur l’installation électrique) et un autre commutateur microémetteur sans fil et fonctionnant à pile, à placer où vous voulez.


Votre interrupteur mural fait des siennes et vous n'avez pas le temps de gérer ce problème ? Un artisan qualifié s'en charge pour vous !

Je découvre le tarif estimatif 


Quelle est la différence entre un bouton poussoir et un interrupteur ?

  • Le bouton poussoir est un point de commande qui revient à sa position initiale après avoir été actionné ; on dit qu'il s’agit d’un contact non maintenu, que l'on utilise principalement dans les pièces dotées d’un accès unique.
  • L'interrupteur, lui, reste dans sa position après avoir été actionné, une fois le circuit ouvert ou fermé. On parle alors d'un contact maintenu.

 

cta-img-blog


Comment faire un va-et-vient en électricité ?

Il existe deux façons de procéder : soit en pose "apparente" ("en saillie") ou de façon "encastrée" dans la paroi. Pour la méthode externe, les conducteurs sont généralement installés dans une moulure. Dans le cas contraire, les gaines électriques sont scellées dans le mur. Voici comment procéder pour ce câblage :

>> Le câblage réalisé ici suppose que le schéma électrique de votre logement soit modifiable ou déjà doté de boîtes d'encastrement.


enlightened Avant de commencer, coupez le courant au niveau du tableau électrique.


Ce dont vous aurez besoin :
Deux boîtes d'encastrement un poste (profondeur : 40 mm)
Des fils électriques (1,5 mm²)
Une pince coupante
Une pince à dénuder
Un tournevis plat
Durée estimée : 45 min. (Niveau intermédiaire)

 

1. Définissez l'emplacement de votre installation

Nous vous recommandons d'utiliser des encastrements de 40 mm de profondeur, situés à environ 1m20 du sol, idéalement près d’une porte et du côté opposé des charnières. Enfin, deux va-et-vient reliés par deux navettes sont au minimum nécessaires, pour ouvrir ou fermer un circuit électrique.

 

2. Branchez le premier interrupteur

Pour cette étape, assurez-vous qu'un fil d'alimentation rouge arrive dans votre boîte d'encastrement et que deux autres fils (de couleur orange) en repartent, pour alimenter le deuxième commutateur.

  1. Connectez le fil de phase rouge sur la borne "L",
  2. Connectez les fils de navette orange sur les bornes "1" et "2",
  3. Montez l'interrupteur dans la boîte d'encastrement, en le fixant avec des vis,
  4. Clipsez la plaque de finition.

 

3. Branchez le second interrupteur

Pour le second interrupteur, les deux navettes orange arrivent dans la boîte d'encastrement, et un fil violet (phase coupée) en repart, pour alimenter l'ampoule. Le retour du courant vers le tableau électrique se fait via le fil de neutre bleu. Pour le câble, recommencez l'opération précédente en branchant cette fois-ci le fil de phase violet sur la borne "L".


enlightened N'oubliez pas de connecter le fil de terre à votre luminaire, s'il est nécessaire.


4. Testez l'installation

Une fois le câblage réalisé, réarmez le courant via votre disjoncteur général et testez les commutateurs : appuyez sur un va-et-vient ; si l'ampoule s'allume, l'autre interrupteur devrait l'éteindre.

 

Retrouvez les schémas architectural, de principe et de branchement pour une installation en va-et-vient. - Elio DACRUZ - Youtube


Vous n'êtes pas bricoleur ? Faites appel à un professionnel pour remplacer votre va-et-vient encastré !

Je découvre le tarif estimatif 


C'est quoi un double va-et-vient ?

Contrairement au simple, le double va-et-vient sert à commander deux points lumineux d’un seul endroit. Les interrupteurs sont alors dotés de deux boutons contrôlant deux interrupteurs unipolaires dans un même boîtier.

 

Vous en savez maintenant davantage sur ce composant ! Sachez qu'une fois votre installation réalisée, il vous sera tout à fait possible d'ajouter des interrupteurs secondaires sur le même circuit. C'est là tout l'atout du concept. Pensez également que le système peut devenir défectueux et nécessiter de petites interventions, au delà d'une vingtaine d'années. C'est votre cas ? Vous ne vous sentez pas à l'aise avec l'électricité ? Contactez un professionnel à même de vous garantir un résultat optimal et sécurisé !

 

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous laisser un commentaire !

 

La Rédaction vous recommande :


Références :


 

Catégorie: 

Je voudrais remplacer un interrupteur par deux interrupteurs au même endroit. Est ce qu'il faut que je modifie l'ampérage de la pièce, ou est ce que je peux simplement en brancher deux sur le même emplacement ?

Bonjour Bastien, et merci de votre message!

Il est possible de remplacer un interrupteur, et d'en installer deux au même endroit.

Cependant, la puissance fournie aux deux interrupteurs sera égale à celle fournie lorsque vous n'en aviez qu'un. Ainsi, si les deux interrupteurs allument le même appareil ou la même lampe, cela ne changera rien puisque vous allumerez ou éteindrez le même appareil.

Si vous désirez brancher plusieurs appareils sur ces interrupteurs, il faudra alors augmenter l'ampérage de cette pièce, au risque de faire sauter le courant de la pièce si vous ne le faisiez pas.

Cordialement,

L'équipe de MesDépanneurs.fr

LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Les rédacteurs de MesDépanneurs.fr s'emploient tous les jours à vous délivrer des avis et de petits conseils pratiques afin de vous assister du mieux possible, dans vos soucis quotidiens. Cependant, chaque situation étant particulière, les réponses apportées par notre équipe ne sauraient remplacer l'avis ou la consultation de professionnels spécialisés tels que des avocats ou des artisans. Dès lors, MesDépanneurs.fr ne saurait voir engager sa responsabilité pour l'assistance que nous délivrons bénévolement aux internautes.
UN Électricien
EN URGENCE ?
VITE : COMMANDER