Fuite de toit, qui doit payer, locataire ou propriétaire ?

Une fuite de toit peut rapidement provoquer un dégât des eaux

MesDépanneurs.fr ven 26/10/2018

En réponse à par MANCINI (non vérifié)

Bonjour M Mancini, et merci de votre message!

Vous indiquez que vous subissez une infiltration sur votre plafond. Vous indiquez que cette infiltration a plusieurs années, et que le syndic vous a demandé de faire une déclaration auprès de votre assureur, et que vous attendez désormais une expertise contradictoire à votre domicile.

Une expertise contradictoire est une expertise ou toutes les parties concernées par la situation peuvent faire appel à un expert extérieur afin de trancher concernant le conflit les opposant.

Cependant, au vu de la situation que vous rencontrez, nous vous conseillons de vous rapprocher d’un cabinet d’avocat qui pourra vous conseiller mieux que nous. Si vous ne connaissez pas d’avocat, sachez qu’il existe des permanences juridiques gratuites dans les mairies ou vous pourrez rencontrer des juristes capables mieux que nous de vous conseiller sur ces points et sur les démarches à effectuer.

Cordialement,

L’équipe de MesDépanneurs.fr

FANNY (non vérifié) lun 29/10/2018

Bonjour, Nous avons emménagé dans un appartement au 2ème et dernier étage d'un immeuble au mois de mai 2018. Cette nuit, compte tenu des intempéries, notre plafond a commencé à goutter. Il faut savoir que le plafond est un faux plafond fait de latte en bois donc nous ne voyons pas les dégâts sur le plafond. Les fuites se sont étendues entre ce matin et le moment où je vous écris. Notre propriétaire s'est tout de suite écarté du problème nous précisant que ce n'était pas à lui mais au syndic de s'en charger. C'est chose faite. Pas de nouvelles du syndic. Pas de nouvelles de l'entreprise qui est censée venir. Le bruit du goutte à goutte est insupportable car nous vivons dans un studio. Aussi c'est notre semaine de vacances nous devions partir et sommes contraints de rester à la maison pour vider les bassines et casseroles... C'est la 1ère fois que nous sommes face à un problème comme cela. Quels types de dédommagements pouvons nous demander? Et est ce que nos démarches sont suffisantes? Notre assurance habitation doit-elle être mise au courant du dégât des eaux qui n'a encore heureusement rien abîmé. Il faut savoir aussi que ce n'est pas le premier problème que l'on rencontre depuis notre entrée dans cet appartement donc cela commence à bien faire... Merci pour vos réponses

MesDépanneurs.fr. mer 31/10/2018

En réponse à par FANNY (non vérifié)

Bonjour Fanny, merci pour votre message !

Vous êtes victime d’une fuite dans votre toit et vous avez prévenu votre syndic mais rien n’a été fait pour le moment.
Il est effectivement impératif, en cas de fuite à votre domicile, d’informer votre assurance de la situation même s’il n’y a aucun dommage à constater. L’assurance doit être notifiée d’un dégât des eaux dans les 5 jours suivants le constat.
Concernant le syndic, si celui-ci a été prévenu du problème et a fait appel à une entreprise, il faut malheureusement attendre que cette dernière intervienne. Vous pouvez vous enquérir de l’avancement de la situation auprès du syndic pour connaître par exemple la date de passage de l’entreprise, cependant il est encore trop tôt pour faire de nouvelles démarches pour le presser à agir.

Cordialement,
L’équipe MesDépanneurs.fr

martel (non vérifié) ven 23/11/2018

Bonjour, nous sommes locataires depuis un an d'une maison à étage, nous avons des taches au plafond à l'étage. Nous l'avons signalés à notre agence immobilière, qui nous a transmis un constat de dégât des eaux. Nous leur avons renvoyés comme ils nous l'avaient dit. et depuis plus de signes de leurs part. Je m'inquiète un peu car le propriétaire a envoyé un mail en disant que c'était à nous de prendre en charge, mais notre assurance nous dit que non. Que faire?? Merci

MesDépanneurs.fr' mer 28/11/2018

En réponse à par martel (non vérifié)

Bonjour Martel et merci pour votre message !

Vous indiquez que vous avez des taches d’humidité au plafond.

La responsabilité de ce dégâts des eaux dépend de sa cause. Votre propriétaire doit vous garantir le clos et le couvert. C’est à dire que l’étanchéité de votre maison est sous sa responsabilité. Le locataire lui, doit se charger de remplacer les vitres détériorées et les mastics d’étanchéité. Pour savoir qui doit payer les réparations, un expert doit évaluer les dégâts et en déterminer la cause.

Pour en savoir plus les réparations à la charge du locataire, vous pouvez consulter le décret n°87-712 du 26 août 1987.

Cordialement,

L’équipe MesDépanneurs.fr

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Plain text

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type='1 A I'> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id='jump-*'> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Aucune balise HTML autorisée.
Les rédacteurs de MesDépanneurs.fr s'emploient tous les jours à vous délivrer des avis et de petits conseils pratiques afin de vous assister du mieux possible, dans vos soucis quotidiens. Cependant, chaque situation étant particulière, les réponses apportées par notre équipe ne sauraient remplacer l'avis ou la consultation de professionnels spécialisés tels que des avocats ou des artisans. Dès lors, MesDépanneurs.fr ne saurait voir engager sa responsabilité pour l'assistance que nous délivrons bénévolement aux internautes.