Comment installer un éclairage extérieur dans votre jardin ?

Comment installer un éclairage extérieur dans votre jardin ?

Les technologies luminaires ont beaucoup évolué, devenant très accessibles avec l’avènement de la LED. Avec peu de moyens et d’efforts, il est donc aujourd’hui possible d’installer un dispositif luminaire en extérieur, afin d’ajouter une dimension chic et soignée à sa maison. Voici comment !

 

5 étapes incontournables pour installer un éclairage extérieur 

Vous souhaitez installer un éclairage extérieur afin de mettre en valeur votre jardin ou les pourtours de votre maison une fois le soir tombé ? Vous voulez faciliter et rendre plus agréable l’accès à votre domicile en balisant les allées, ou le parcours entre votre portail et votre porte d’entrée ? Vous êtes au bon endroit ! Découvrez comment réaliser l’installation d’un éclairage extérieur, en quelques étapes très faciles !

 

Ce dont vous aurez besoin :
Un crayon de chantier et de quoi faire un croquis
Un mètre déroulant d’au moins 10m.
De la gaine extérieure flexible
Du grillage avertisseur et repéreur de réseau électrique souterrain
Une boîte de dérivation étanche en saillie
Du gel d’étanchéité
Difficulté : intermédiaire
Temps indicatif estimé : ½ journée - 2 jours

Vous n'avez pas la main verte ? Confiez l'entretien de votre jardin à un professionnel !

Je découvre le tarif estimatif 


1. Définissez le type d’éclairage que vous souhaitez installer

Il existe différentes gammes de luminaires, réparties selon les technologies et le format qu’elles utilisent. Découvrez les principaux éclairages présents sur le marché, avant de vous lancer dans un quelconque chantier :

  • Les lampadaires : ils participent pleinement à la décoration du jardin, sont équipés d’une ou plusieurs lanternes et fournissent un éclairage large et puissant, compte-tenu de leur hauteur pouvant atteindre 2 mètres.
  • Les bornes lumineuses : fixées ou piquées, elles sont relativement discrètes et sont idéales pour délimiter une pelouse ou une allée. Elles sont généralement équipées de détecteurs de mouvement, automatisant leur fonctionnement.
  • Les spots sur pied ou à enterrer : ces appareils diffusent une lumière directive, grâce à de puissants projecteurs pivotantsLED ou halogène). Encastrés, ils sont tout aussi efficaces, mais plus discrets.

yes Vous aimerez : Relamping, remplacez votre éclairage par des LED


Au moment de faire votre choix, privilégiez les éclairages solaires ou sans fil (sans électricité). Ceux-ci vous éviteront de faire de trop gros travaux électriques, surtout si vous êtes novice en la matière. Relativement abordables et qualitatifs, ils n’ont comme principale limite que leur puissance d’éclairage réduite par rapport aux autres appareils, ne permettant pas d’arroser de grandes étendues (façades, murs en pierres ou massifs imposants…).

 

2. Concevez le schéma de votre installation

Munissez-vous d’un crayon et de papier, et commencez à réaliser un croquis, même très simple, de votre extérieur. C’est une solution radicale pour ne rien oublier, et pour répartir au mieux vos différents points d’éclairage. Repérez principalement les points suivants :

  • Votre maison,
  • L’emplacement du tableau électrique,
  • Votre terrain, avec ses allées, points d’eau, abris,
  • L’emplacement souhaité pour vos dispositifs d’éclairage,
  • La disposition des éventuels futurs câbles électriques.

Tout mettre sur papier vous permettra de prévoir plus facilement la longueur nécessaire pour les câbles, ainsi que vos besoins en outils et fournitures.

 

Personne en train de réaliser le croquis de son jardin

De nombreux logiciels pourront vous aider si vous n'êtes pas un De Vinci !

 

3. Définissez le circuit électrique extérieur

Sur ce même schéma, prévoyez le passage des câbles et l’installation d’éventuelles prises électriques extérieures. Nous vous recommandons de tirer des câbles sur les pourtours de votre terrain, plutôt qu’à proximité de zones instables ou pouvant être bêchées et entretenues avec un outillage de jardin. Cette précaution de sécurité vous évitera d’endommager vos installations lors de travaux de jardinage. Pour des raisons de sécurité, elles aussi évidentes, équipez votre installation de disjoncteurs différentiels 30 mA. Si vos équipements sont dotés de transformateurs, vérifiez qu’ils disposent de l’indice de protection (IP66 ou IP44) contre l’humidité, et branchez-les de préférence sur des prises parafoudres.


yes Vous aimerez : Installation électrique, apparente ou encastrée ?


cta-img-blog

 

4. Installez l’électricité dans votre jardin

Une fois vos schémas réalisés, passez au choses sérieuses : l’installation des câbles électriques ! Suivez et adaptez les étapes suivantes, selon vos besoins.

  1. Creusez les tranchées pour accueillir les câbles, sur environ 60 cm de profondeur,
  2. Disposez du sable dans le fond,
  3. Placez une gaine de protection flexible TPC sur toute la longueur des tranchées,
  4. Tirez les câbles électriques (con­formes à la nor­me NF-C 32-321) depuis votre tableau électrique, jusqu’à la boîte de dérivation extérieure,
  5. Recouvrez la gaine de sable,
  6. Posez un grillage avertisseur d’installation électrique enterrée, sur toute la longueur des tranchées également,
  7. Recouvrez et nivelez le tout avec de la terre.

Bon à savoir : Vous souhaitez baliser une allée dans laquelle sont stationnés un ou plusieurs véhicules ? Enterrez les câbles dans des tranchées d’1 mètre de profondeur au minimum.


5. Posez les éclairages

Il ne vous reste plus qu’à fixer vos différents luminaires ! Pour cette étape, les procédés seront amenés à varier, qu’il s’agisse de lampadaires, de spots ou de bornes. Pour résumer :

  • Dans le cas d’un luminaire ancré au sol (lampadaire…), prévoyez une assise en béton stable, assemblez les tubes boulonnés, puis fixez les lanternes au mât et le lampadaire au sol.
  • Si vos lampes sont branchées sur prise, vous n’aurez aucune difficulté à les alimenter !
  • Dans le cas d’un spot enterré, creusez d’abord un trou rempli de gravier, puis installez le cylindre en respectant les indications de montage indiquées par le fabricant.

>> Quel que soit le cas, veillez à consulter les notices et tutoriels fournis par les constructeurs !

 

Quelques étapes simples auront suffi à égayer et éclaircir la pénombre de votre jardin ! Vous n’aurez plus aucune excuse pour ne plus sortir votre chien dans la nuit ou accueillir quelques amis pour la soirée !


Vous n'êtes pas à l'aise avec l'électricité ? Ne prenez pas de risque et faites poser vos luminaires par un professionnel !

Je découvre le tarif estimatif 


Vous avez une question ou une remarque ? Laissez-nous vos commentaires !


La Rédaction vous recommande :


Références :


 

Catégorie: 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Les rédacteurs de MesDépanneurs.fr s'emploient tous les jours à vous délivrer des avis et de petits conseils pratiques afin de vous assister du mieux possible, dans vos soucis quotidiens. Cependant, chaque situation étant particulière, les réponses apportées par notre équipe ne sauraient remplacer l'avis ou la consultation de professionnels spécialisés tels que des avocats ou des artisans. Dès lors, MesDépanneurs.fr ne saurait voir engager sa responsabilité pour l'assistance que nous délivrons bénévolement aux internautes.
UN Artisan
EN URGENCE ?
VITE : COMMANDER