Rénovation ou réfection électrique

Rénovation ou réfection électrique

Quand on doit emménager dans une ancienne maison, quand on achète une maison qui a plus de 20 ans et qui a donc une installation électrique obsolète, il est impératif d’effectuer une rénovation électrique.

Mais doit-on tout changer ou faire simplement une modification partielle de l’installation ? Le coût varie-t-il énormément ?

 

Le principe de la réfection et rénovation électrique

Une réfection ou rénovation électrique est une réparation ou un total rétablissement d’une installation électrique.

On retrouve souvent ce cas de figure dans les vieilles maisons ou dans les habitations vieillissantes dont les équipements électriques ne sont plus du tout aux normes et mettent en péril les personnes et leur habitat.

Pour effectuer une rénovation électrique, il faut contacter un électricien qui va, dans un premier temps, effectuer un diagnostic électrique, lequel précisera s’il faut changer le tableau électrique, les composants, les prises, les câblages.

 

Faut-il faire une rénovation totale ou partielle ?

Une rénovation électrique peut être partielle ou totale.

Rénovation totale : il s’agit de rénover l’ensemble de l’installation de l’habitat, depuis le tableau électrique, jusqu’aux prises, en passant par les interrupteurs, l’éclairage, la prise téléphonique, l’antenne TV ou encore les câbles à tirer.

La réfection partielle, quant à elle, ne cible qu’une ou plusieurs pièces.

 

Les différentes étapes de la rénovation électrique

La réfection électrique passe par différents stades qui sont tous importants :

. Une élaboration des plans de la future installation avec disposition des prises, destination des câbles, estimation des interrupteurs.

. Le démantèlement du réseau existant : le courant doit alors être coupé durant un certain temps.

. Le repérage et le marquage des nouvelles prises et autres sorties électriques.

. L’installation des boitiers d’encastrement et création des saignées pour relier les prises les unes aux autres.

. Insertion des gaines puis rebouchage du plâtre sur les saignées.

. Le passage des fils dans les gaines.

. L’installation du tableau électrique puis le ralliement à la terre.

 

Prix de la rénovation électrique

A titre indicatif, la rénovation électrique s’avère être une étape assez coûteuse mais qui demeure impérative. Le coût de matériel est important, le tableau électrique représentant déjà un investissement de plusieurs centaines d'euros sans compter les prises, le cablage... 

Le tarif de la rénovation électrique varie bien évidemment en fonction de la superficie (coût fixe) mais aussi dépend de la localisation du logement (s’il est en ville ou en milieu rural).

Vous pouvez contacter MesDépanneurs.fr pour tout devis sur vos installations électriques, nos devis et le déplacement de nos prestataires sont gratuits.

 

 

Catégorie: 

Bonjour je suis locataire depuis peu, et mon tableau électrique saute assez souvent. J'ai débranchés et rebranché mes appareils un par un, mais il n'y en pas un en particulier qui fait sauter mon tableau. Par contre, dés qu'il y a deux ou trois appareils branchés qui fonctionnent en même temps, les plombs sautent.
j'en ai parlé à mon propriétaire mais il me dit que ce doit être à cause de mes appareils, pourtant je n'en ai pas beaucoup qui fonctionnent au même moment! Je pense que c'est plutot du au tableau, mais je n'en suis pas sure.
Est ce que je peux faire quelque chose pour l'inciter à faire venir un électricien ?

Bonjour Mme Delion, et merci de votre message!

Vous indiquez que votre tableau électrique saute régulièrement, dés lors que plusieurs appareils sont branchés au même moment. Votre tableau électrique se déconnecte afin de protéger vos appareils ainsi que vous même d’une surcharge électrique qui pourrait créer un incendie.

Vous indiquez avoir peu d’appareils électriques qui fonctionnent au même moment. Il est possible que la puissance électrique de l’appartement ne soit pas suffisante pour vos appareils, que le fusible reliée à votre pièce de vie soit à remplacer ou même que l’intensité électrique que la pièce ne soit pas suffisante.

Le décret n°87-149 du 6 mars 1987 stipule que le logement loué doit répondre aux “besoins normaux des usagers” (alinéa e du décret), et le décret n°2002-120 du 30 janvier 2002 article 2 alinéa 4 déclare “ Les réseaux et branchements d'électricité et de gaz et les équipements de chauffage et de production d'eau chaude sont conformes aux normes de sécurité définies par les lois et règlements et sont en bon état d'usage et de fonctionnement ;

Ainsi, nous vous conseillons d’écrire à votre propriétaire par recommandé afin de lui indiquer ces points, pour qu’il fasse intervenir un électricien qui déterminera si l’installation électrique est aux normes, si cette dernière répond aux besoins normaux du locataire ou si la tableau saute suite à une surconsommation d’un de vos appareils par exemple. L’électricien pourra alors effectuer les réparations ou la mise aux normes si nécessaire, ou vous proposer un moyen d’augmenter l’intensité électrique de la pièce.

Votre propriétaire doit vous fournir un logement “en bon état d’usage et de fonctionnement”, et qui dispose d’une alimentation électrique suffisante pour subvenir aux besoins normaux du logement.

Cordialement,

L’équipe de MesDépanneurs.fr

LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Les rédacteurs de MesDépanneurs.fr s'emploient tous les jours à vous délivrer des avis et de petits conseils pratiques afin de vous assister du mieux possible, dans vos soucis quotidiens. Cependant, chaque situation étant particulière, les réponses apportées par notre équipe ne sauraient remplacer l'avis ou la consultation de professionnels spécialisés tels que des avocats ou des artisans. Dès lors, MesDépanneurs.fr ne saurait voir engager sa responsabilité pour l'assistance que nous délivrons bénévolement aux internautes.
UN Électricien
EN URGENCE ?
VITE : COMMANDER