Comment installer un récupérateur d’eau de pluie ?

Comment installer un récupérateur d’eau de pluie ?

Envie de faire des économies tout en prenant soin de votre jardin ? Envisagez alors d’installer un récupérateur d’eau de pluie pour enfin mettre à profit tous ces jours de mauvais temps qui vous confinent à l’intérieur !

 

Et puis d’abord, qu’est-ce que c’est un récupérateur ?

 

Comme son nom l’indique très justement, le récupérateur d’eau de pluie va collecter l’eau qui ruisselle de vos gouttières. L’eau sera simplement détournée du système d’évacuation et stockée dans un ou plusieurs réservoirs. Vous n’aurez plus alors qu’à y connecter votre système d’arrosage pour en faire usage quand bon vous semblera.
L’ensemble du système se compose d’un collecteur filtrant et du récupérateur d’eau de pluie lui-même. Le collecteur se charge se rediriger l’eau qui s’écoule dans la descente de gouttière pour la conduire dans la cuve du récupérateur et de filtrer tous les corps étrangers comme les feuilles ou la mousse qui pourraient être charriés.

 

Les obligations légales

 

S’il n’existe aucune réelle interdiction d’installer un récupérateur d’eau de pluie, que la cuve soit hors sol ou enterrée, il y a tout de même quelques contraintes à respecter. Il est important de se souvenir que cette eau de récupération n’est pas potable et ne doit jamais être bue ou utilisée pour la cuisine.

 

  • L’eau de pluie ne doit être destinée qu’à l’arrosage du jardin ou à une utilisation domestique hors alimentaire.Il n’est autorisé de s’en servir que pour le jardin, laver la voiture, le réservoir de WC ou laver les sols. Il est déconseillé de l’utiliser pour faire tourner des machines car le simple filtrage au moment de la collecte pourrait laisser passer des débris qui endommagerait votre équipement domestique.

  • L’eau de pluie doit être exclusivement récupérée en aval de la toiture et aucun produit antigel ne doit y être ajouté.

  • Si l’eau est raccordée au réseau d’assainissement collectif, il est obligatoire de faire une déclaration d’usage auprès de la mairie.

  • Si l’eau est utilisée dans la maison, les robinets concernés doivent être identifiés d’une plaque mentionnant “Eau non potable” et doivent pouvoir être verrouillés.

  • Si l’eau de pluie est utilisée en intérieur, il faut assurer un entretien et un suivi particulier qui sera consigné dans un carnet d’entretien sanitaire de l’installation.

  • Un agent technique du réseau d’eau potable peut être envoyé par la mairie pour contrôler votre installation et les frais de ce contrôle seront alors à votre charge.

 

Comment procéder à l’installation du récupérateur d’eau de pluie ?

 

Étape 1 : Définissez le meilleur emplacement et préparer un terrain plat et stable pour votre récupérateur. Certains récupérateurs sont fournis avec un support pour les maintenir, sinon une dalle de bois pourra généralement parer le problème à moindre coût.

Étape 2 : Installez le collecteur sur la descente de gouttière en prenant les mesures pour qu’il soit à la bonne hauteur par rapport au réservoir. Certains modèles demandent à ce que le collecteur soit placé un peu plus haut que l’arrivée dans le réservoir pour créer une pente avec le flexible qui acheminera l’eau.

Étape 3 : Installez le robinet en partie basse du récupérateur. Il peut être fourni avec certains modèles, sinon il faudra se le procurer à part. Pour percer à l’emplacement du robinet, utilisez une scie-cloche.

 

Voilà, votre collecteur est prêt à être utilisé !

Nos derniers petits conseils pour la route : pensez à toujours vider la cuve en hiver pour éviter que l’eau ne gèle et éclate le réservoir, mettez un couvercle au réservoir afin d’interdire l’accès aux insectes qui aiment proliférer dans les eaux stagnantes et videz régulièrement le filtre du collecteur pour ne pas encombrer votre descente de gouttière.

Catégorie: 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Les rédacteurs de MesDépanneurs.fr s'emploient tous les jours à vous délivrer des avis et de petits conseils pratiques afin de vous assister du mieux possible, dans vos soucis quotidiens. Cependant, chaque situation étant particulière, les réponses apportées par notre équipe ne sauraient remplacer l'avis ou la consultation de professionnels spécialisés tels que des avocats ou des artisans. Dès lors, MesDépanneurs.fr ne saurait voir engager sa responsabilité pour l'assistance que nous délivrons bénévolement aux internautes.
UN Artisan
EN URGENCE ?
VITE : COMMANDER