Dégâts sur vos canalisations en raison du gel, la marche à suivre

Dégâts sur vos canalisations en raison du gel, la marche à suivre

L’hiver est une période de souffrance pour nos organismes mais également pour nos maisons. En effet, il est bien connu que le gel n’est pas le meilleur ami de vos canalisations. Panne d’eau, compteur d’eau gelé voire canalisations rompues… La liste est des éventuelles dégâts est longue comme le bras..A qui revient la charge des réparations ? Votre assurance habitation vous protège-t-elle ? La réponse dans les lignes qui suivent !

Rechercher une fuite simple   

Les dégâts provoqués par le gel 

Le froid, et plus particulièrement le gel, peut mettre à rude épreuve votre tuyauterie. Voici la liste des éventuels dégâts que peut subir votre installation : 

  • Des tuyaux bouchés par la glace

  • Un compteur d’eau gelé

  • Les canalisations éclatées en raison du gel

  • Des inondations au moment du redoux

Rechercher une fuite encastrée   

Le compteur d’eau est gelé

Un compteur d’eau gelé se doit d’être remplacé. Si cet élément reste la propreté de votre fournisseur d’eau, il est tout de même sous votre responsabilité tout au long de son utilisation.

Ainsi, vous êtes censé le protéger du gel. Dans le cas contraire, son remplacement sera à votre charge. Toutefois, si malgré vos précautions il endommagé par le froid, le service des eaux peut décider de vous le remplacer.

Réparer une fuite de canalisation   

Locataire ou propriétaire, qui est le responsable ?

La loi n°89-462 du 6 juillet 1989 indique qu’il revient au locataire de répondre aux dégradations qui surviennent durant son bail. Ce dernier doit également prendre à sa charge l’entretien courant du logement.

Le locataire est donc tenu de protéger du gel les canalisations en amont des périodes hivernales. Ainsi, il peut vidanger ses canalisations se trouvant à l’air libre, protéger la tuyauterie exposée au froid avec de la mousse, du polystyrène ou des câbles chauffants par exemple. 

Par ailleurs, en cas d’absence prolongée, il est toujours conseillé de couper l’eau de son logement. Cette opération est primordiale pour faire jouer son assurance.

Toutefois, le bailleur peut également être tenu de prendre en charge les réparations. Pour cela, le locataire doit prouver que le logement comporte un vice d’installation. Voici plusieurs éléments pouvant lui être incombés :

  •  Vétusté de la tuyauterie

  • Canalisations dans des combes qui ne sont pas isolées

  • Canalisations qui ne sont pas suffisamment enterrées sous terre

De plus, si la négligence du propriétaire entraîne une privation d’eau ou du chauffage, le locataire peut demander un dédommagement pour privation de jouissance.

Faites appel à l'un de nos plombiers   

Votre assurance habitation vous couvre-t--elle ?

En premier lieu, en cas de fuite sur une installation extérieure, votre assureur ne vous  couvrira pas. En effet, il est rare que les assurances multirisques habitations gèrent ces dégâts.

Les canalisations intérieures sont, quant à elle, logiquement couvertes par votre contrat d’assurance habitation. Toutefois, il est préférable de vérifier que ce dernier ne vous oblige pas à prendre des mesures de protection avant la période hivernale. Dans le cas contraire, vos indemnités seraient alors réduites. 

Par ailleurs, vous êtes également protégé si la fuite provient de l’habitation de votre voisin.

Toutefois, il est important de signaler que si les dommages liées à l’inondation sont pris en charges, le remplacement de la tuyauterie est rarement pris en charge par l’assureur.

En cas de problème, n’hésitez pas à faire appel à l’un de nos plombiers !

 

Pour laisser un témoignage ou poser une question, n'hésitez pas à nous laisser un commentaire !

Tags: 
Catégorie: 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Les rédacteurs de MesDépanneurs.fr s'emploient tous les jours à vous délivrer des avis et de petits conseils pratiques afin de vous assister du mieux possible, dans vos soucis quotidiens. Cependant, chaque situation étant particulière, les réponses apportées par notre équipe ne sauraient remplacer l'avis ou la consultation de professionnels spécialisés tels que des avocats ou des artisans. Dès lors, MesDépanneurs.fr ne saurait voir engager sa responsabilité pour l'assistance que nous délivrons bénévolement aux internautes.
UN Plombier
EN URGENCE ?
VITE : COMMANDER