Comment poser son parquet ?

Comment poser son parquet ?

Votre parquet est vieux, ou vous décidez simplement de le changer. En choisissant votre parquet, vous devez également penser de sa pose à effectuer. Pose en parquet flottant, pose clouée ou pose collée, cela dépendra autant du modèle choisi, que de votre volonté de faire de gros travaux ou pas à votre domicile. Comment poser votre parquet ?

La pose dépendra notamment de type de sol que vous possédez. La pose flottée peut être installée sur plusieurs types de support, du béton ou de la chape de votre domicile, ou sur la plancher ou faux plancher de bois reconstitué, voire du carrelage ou de la moquette peu épaisse. Le plancher cloué quant à lui se pose sur des solives (pièce de charpente qui constitue le plancher d’une pièce), ou sur des lambourdes clouées ou flottantes. Enfin, la pose collée peut se faire sur chape flottante, béton ou panneaux contreplaqués.

 

La pose du parquet flottant

Cette pose est l’une des plus simples à faire soi-même. Cette installation garantit une pose de parquet facile, que vous pourrez réaliser vous-mêmes, ou faire faire rapidement par un artisan. La pose flottante permet de ne pas fixer le parquet, mais de le fixer grâce à un système de clip. Il faut s’assurer avant la pose que votre surface est plane et propre, et idéalement installer une sous couche isolante afin d’améliorer l’isolation. N’oubliez pas prendre en compte le phénomène de dilatation du bois, et il faudra donc laisser un espace durant la pose de votre parquet flottant.

 

Pose clouée d’un parquet

La pose d’un parquet clouée est une installation assez difficile, et il est préférable de bien s’y connaître en bricolage afin de la faire. Dans le cas contraire, il vous faudra passer par un professionnel pour la pose clouée de votre parquet. Il faudra en effet clouer votre parquet à même les solives, ou installer des lambourdes sur votre sol, puis y clouer votre parquet. Toutes les pose de parquet, y compris la pose clouée de parquet, commencent le long du mur. Vous devrez là aussi prévoir un espace afin de prévenir la dilatation des lames. La pose clouée du parquet ne peut être effectuée sur du sol chauffant.

 

Pose collée d’un parquet

La pose collée d’un parquet peut se faire de différentes façons. Vous pouvez effectuer une pose collée (appliquer de la colle sur toute la surface des lames), une pose dite collage au cordon (appliquer la colle sur la surface de façon perpendiculaire aux lames) ou poser un isolant afin de faire tenir vos lames. Le choix de la colle est primordial. La colle à solvant permet la pose d’un parquet brut et épais, alors que la colle vinylique en phase aqueuse sera adaptée à un parquet moins épais (moins de 10mm). Enfin, la colle polyuréthane sera adaptée à tous les types de parquet.

Si vous possédez un sol chauffant, vous devrez effectuer une pose collée de parquet, seule adapté à un plancher chauffant.

 

Vous avez une question ou une remarque ? N'hésitez pas à nous laisser un commentaire !

Tags: 
Catégorie: 

bonjour je suis locataire d'une maison DEPUIS 2015... j'ai le planchez a l'étage qui soit s'enfonce soit ce lève, quand on marche dessus a plusieurs endroit qui bouge , le problème et que certaine sont abimer qui et quoi sont a ma charge et celle du propriétaire???? en vous remercient d'avance de votre réponse.

Bonjour Christ, et merci de votre message!

Vous indiquez que votre plancher s’enfonce ou se lève lorsque vous marchez. Vous indiquez que par endroit ce plancher est abimé, et vous souhaitez savoir qui de vous ou de votre propriétaire doit prendre les travaux à sa charge.

Le décret 87 712 définissant les réparations locatives indique que sont à la charge du locataire :

“b) Parquets, moquettes et autres revêtements de sol :

Encaustiquage et entretien courant de la vitrification ;

Remplacement de quelques lames de parquets et remise en état, pose de raccords de moquettes et autres revêtements de sol, notamment en cas de taches et de trous.”

Ainsi, si votre plancher n’est abîmé qu’à l’endroit de quelques lattes, ce sera à vous de prendre en charge le remplacement des lattes de plancher.

Cependant, si votre plancher est abîmé du fait de sa vétusté, ce sera à votre propriétaire d’assumer le remplacement du plancher, comme indiqué dans la loi 89 462 définissant les rapports locatifs et stipulant que le locataire doit :

“d) De prendre à sa charge l'entretien courant du logement, des équipements mentionnés au contrat et les menues réparations ainsi que l'ensemble des réparations locatives définies par décret en Conseil d'Etat, sauf si elles sont occasionnées par vétusté, malfaçon, vice de construction, cas fortuit ou force majeure.” (Article 7)

En cas de vétusté de votre plancher, ce sera à votre propriétaire d’assumer le remplacement du plancher.

Cordialement

L’équipe de MesDépanneurs.fr

LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Les rédacteurs de MesDépanneurs.fr s'emploient tous les jours à vous délivrer des avis et de petits conseils pratiques afin de vous assister du mieux possible, dans vos soucis quotidiens. Cependant, chaque situation étant particulière, les réponses apportées par notre équipe ne sauraient remplacer l'avis ou la consultation de professionnels spécialisés tels que des avocats ou des artisans. Dès lors, MesDépanneurs.fr ne saurait voir engager sa responsabilité pour l'assistance que nous délivrons bénévolement aux internautes.
UN Artisan
EN URGENCE ?
VITE : COMMANDER