L'entretien courant du logement

L'entretien courant du logement

Le locataire doit prendre à sa charge l’entretien courant du logement. Cela regroupe aussi bien le remplacement des joints, des poignées ainsi que l’obligation de faire faire l’entretien annuel de sa chaudière par un chauffagiste certifié. Quels sont les obligations du locataire concernant l’entretien courant du logement qu’il occupe ?

L’entretien courant du logement regroupe les différents secteurs du dépannage domestique : l’électricité, le chauffage et la plomberie, mais aussi la vitrerie et la serrurerie ! Vérifier le bon fonctionnement de la serrure, à savoir le graissage et le remplacement de petites pièces est à la charge du locataire, tout comme le remplacement des poignées ou d’autres mécanismes de vos fenêtres.

 

L’entretien de la plomberie par le locataire

La plomberie de votre logement nécessite un entretien régulier afin de fonctionner de façon optimale. Le locataire doit vérifier qu’il n’a pas de fuites d’eau, en vérifiant l’état de ses installations, mais aussi en consultant son compteur d’eau afin de s’assurer qu’il n’a pas de consommations lorsque les robinets sont fermés.

 

L’entretien courant du chauffage

Le locataire doit prendre à sa charge l’entretien annuel de la chaudière. Il doit obligatoirement faire appel à un chauffagiste professionnel s’il possède une chaudière au gaz. Ce dernier vérifiera principalement la bonne combustion et l’absence de fuite de gaz.

 

Entretenir sa serrure

S’assurer de la bonne tenue de la serrure par le locataire est assez facile. Il consiste simplement à vérifier que la serrure n’est pas grippée (ce qui est évident dès que vous avez des difficultés à insérer votre clé dans la serrure). Vous devrez donc vous assurer du bon graissage de votre serrure, ainsi que du remplacement des petites pièces, ou des clés égarées. En cas de vol de clés, il vous faudra contacter votre assurance et votre propriétaire pour le remplacement de la serrure et des clefs.

 

L’entretien électrique de son domicile

La fée électricité, ainsi nommée par Raoul Dufy pour son tableau aux dimensions impressionnantes, fut commandée par la compagnie parisienne électrique lors de l’exposition universelle de 1937. En effet, comment avoir la lumière, l’eau chaude sanitaire (en cas de ballon d’eau chaude ou de chaudière électrique) ou même le wifi sans cette énergie ? Le locataire, dans le cadre de l’entretien courant du logement, doit assurer le remplacement des interrupteurs, des prises ou des fusibles défectueux.

 

Comment entretenir ses vitres et fenêtres ?

Les vitres et les fenêtres doivent faire l’objet d’un entretien de la part du locataire. Ce dernier doit s’assurer de la bonne tenue des mastics notamment, ainsi que du remplacement des petits mécanismes (remplacement des poignées de fenêtres, des espagnolettes..). En cas de vitre brisée par le locataire ou toute personne qu’il aurait introduit dans son logement, le remplacement de la vitre voire de la fenêtre serait bien sur à la charge du locataire.

 

Ainsi le locataire doit s’occuper de l’entretien courant du logement qu’il occupe, et s’assurer qu’il ne laisse pas s’abîmer des appareils ou des installations. Cela ne signifie pas que le propriétaire ne prend aucune réparation à sa charge, puisqu’il doit s’occuper de la réparation ou du remplacement des appareils défectueux, vétustes ou abîmés par force majeure (inondation, tremblement de terre..).

Pour plus d’informations, le décret 87 712 du 26 aout 1987 définit les réparations locatives à la charge du locataire, et la loi 89-462 du 6 juillet 1989 définit les rapports locatifs entre le locataire et le propriétaire.

 

Vous avez une question ou une remarque ? N'hésitez pas à nous laisser un commentaire !

Catégorie: 

Bonsoir,

Propriétaire d'un bien en location, je viens de recevoir message de ma locataire et aimerai avoir votre avis quant à la recevabilité des demandes.
1) La peinture du plafond de la salle de bain se fissure et se décolle
(OK à ma charge)
2) baie-vitrées ont du mal à s'ouvrir, problème de roue surement
(LOCATAIRE DOIT GRAISSER A SA CHARGE??)
3) toile store extérieur anti soleil continue de se déchirer (STORE DECHIRE MENTIONNE DS ETAT DES LIEUX D ENTREE. SUIS JE OBLIGE DE REPARER?? PUIS JE ACHETER PARASOLEIL (remplacement coute 700 Euros!) ETANT DONNE QU IL Y A QD MEME VOLET ELECTRIQUE FONCRIONNEL POUR LADITE BAIE VITREE??))
4) Isolation des fenêtres est de moins en moins bonne, les joints sont peut être à changer 5A CHARGE LOCATAIRE JE PENSE?)

Merci de votre feedback

Ben

Bonjour Ben, et merci de votre message!

Vous indiquez avoir reçu une demande de votre locataire sur plusieurs éléments du domicile que vous louez.

Le locataire doit prendre à sa charge l’entretien courant du logement qu’il occupe. Cela concerne principalement les petites réparations, l’entretien annuel de la chaudière ainsi que les éléments ou appareils qu’il casse ou abîme suite à un défaut d’entretien ou d’utilisation.

2) Les baies vitrées

L’entretien des baies vitrées par le locataire concerne le “Graissage des gonds, paumelles et charnières” (décret 87 712 du 26 aout 1987 définissant les rapports locatifs). Vous indiquez que le problème provient “surement” des roues de la baie vitrée. SI cela n’est pas le cas et concerne un affaissement de la la baie vitrée, ce sera à vous de prendre les réparations à votre charge.

3) La toile extérieure anti soleil

Vous indiquez que l’état de la toile est précisée dans l’état des lieux. Votre locataire n’a donc pas à prendre à sa charge le remplacement ou la réparation de cette toile. Si vous lui donnez par un autre biais la possibilité de protéger l’intérieur des rayons du soleil (volet électrique), vous n’êtes pas obligé de prendre la réparation à votre charge. Il est cependant possible, si la baie vitrée s’est décalée, que le volet ne ferme plus. Le locataire, dans l’entretien courant du logement, doit remplacer les

“Dispositifs d'occultation de la lumière tels que stores et jalousies :
Graissage ;
Remplacement notamment de cordes, poulies ou de quelques lames.” (Décret 87 712 1 alinéa c) )

Si le volet entier doit être remplacé, ce sera à votre charge.

3) Isolation des fenêtres

La réfection des joints des fenêtres est aussi à la charge du locataire, si le problème provient bien des joints de la fenêtre. Si c’est le chambranle de la fenêtre qui cause le problème, les réparations ne font pas partie de l’entretien courant du locataire.

Cordialement,

Le blog du vitrier

bonjour,
je suis proprietaire d 'un appartement que je loue le chauffe eau situé dans les combles a coulé et j'ai du remplacer à mes frais le chauffe eau, mais en ce qui concerne le plafond endommagé suite à cette fuite est ce mon assurance proprietaire ou à l'assurance du locataire de réparer le plafond endommagé ?
merci d'avance...

Bonjour Julien, et merci de votre message!

Vous indiquez avoir du remplacer votre chauffe eau. Vous indiquez que ce dernier a eu une fuite, et que cette fuite a endommagé le plafond.

Le locataire doit s’occuper de l’entretien courant du logement qu’il occupe, ainsi que des petites réparations. Le propriétaire prend à sa charge les grosses réparations, sauf en cas de défaut d’entretien ou d’utilisation de la part du locataire.

Puisque vous avez pris à votre charge le remplacement du chauffe eau, c’est qu’à priori la fuite n’était pas imputable au locataire. Les réparations du plafond endommagé ne seront donc pas non plus à sa charge, mais à la charge de votre assurance.

Cordialement

Le blog du plombier

Intervenez dans le domaine de la menuiserie. Je souhaiterais installer un meuble et un evier plus grand et une installation plomberie pour mon lave vaisselle. Ma cuisine est etroite.

Bonjour Mme Page, et merci de votre message!

Nous vous invitons à passer commande sur notre site ou auprès de notre service client afin d'avoir plus d'informations sur les installations que nous effectuons et les régions dans lesquelles nous travaillons.

Tant que le devis n'est pas signé, vous n'aurez aucun frais de déplacement ou de rédaction du devis, ce qui vous permettra d'avoir tout de même un avis estimatif quant aux travaux que vous souhaitez réaliser.

Cordialement,

L'équipe de MesDépanneurs.fr

 

 

bonjour,
Mon locataire n'a pas surveillé le local de sa chaudière et le circuit électrique a été mangé par des souris. A qui incombe la réparation?

Bonjour M. ou Mme. Grainville et merci pour votre message !

Votre locataire n’est pas censé surveiller le local de sa chaudière. Il doit par contre, après avoir pris connaissance de la présence de rongeurs vous en informer pour que vous puissiez vous charger de la dératisation avant qu’ils ne provoquent plus de dégâts. Si leur présence est dûe à l’action de votre locataire, ce sera par contre à lui de s’en occuper.

Il en va de même pour les réparations du circuit électrique. Les réparations incombent à la personne qui est tenue responsable.

Cordialement,

L’équipe MesDépanneurs.fr

LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Les rédacteurs de MesDépanneurs.fr s'emploient tous les jours à vous délivrer des avis et de petits conseils pratiques afin de vous assister du mieux possible, dans vos soucis quotidiens. Cependant, chaque situation étant particulière, les réponses apportées par notre équipe ne sauraient remplacer l'avis ou la consultation de professionnels spécialisés tels que des avocats ou des artisans. Dès lors, MesDépanneurs.fr ne saurait voir engager sa responsabilité pour l'assistance que nous délivrons bénévolement aux internautes.
UN Artisan
EN URGENCE ?
VITE : COMMANDER