Tableau électrique : comment bien le choisir ? Nos conseils

Tableau électrique : comment bien le choisir ? Nos conseils

Le tableau électrique est l’élément central de votre installation. Dans le cadre d’une rénovation ou d’une construction, vous devrez vous équiper afin de distribuer correctement le courant dans toutes les pièces et d’assurer la sécurité des biens et personnes. Comment choisir ce tableau de répartition électrique ? Comment configurer au mieux ce coffret crucial où tout semble se ressembler, tout en tenant compte des règles ? Conseils !

 

1 - Définissez le type de tableau électrique adapté à vos besoins

 

Un tableau électrique contient les différents composants de l’électricité de votre logement et centralise tous ses circuits. Suivant vos besoins, et contraintes techniques, vous pourrez faire le choix parmi deux formats :

 

Le coffret électrique pré-équipé. Il dispose du nombre minimum de dispositifs de protection requis pour une installation domestique classique (différentiels, disjoncteurs 32A, 20A …) ainsi que d'un bornier de mise à la terre. Idéal pour les débutants, le pré-équipé reste cependant adaptable, avec la possibilité d’ajouter des modules ou un parafoudre.

Le tableau électrique nu, qui vous impose de sélectionner vous-même les composants. Cette option laisse davantage de liberté dans le choix des dispositifs et modules les plus adaptés.
 

2 - Misez sur les bons composants

 

Choisir les bons composants est primordial pour un installation de qualité. C’est notamment le cas quand vous optez pour un tableau nu. Mais quels sont les composants requis pour un tableau électrique complet ?

  • le compteur, couplé au disjoncteur général (qui protège les appareils et intervient en cas de surcharge ou de court-circuit),

  • l’interrupteur différentiel, qui protège les personnes,

  • le coffret de communication VDI, comprenant signaux téléphoniques (voix), ADSL (données), et TV (images),

  • le télérupteur et le télévariateur, en charge des éclairages,

  • les disjoncteurs différentiels individuels,

  • le parafoudre,

  • le contacteur chauffe-eau.

Je veux poser un tableau électrique 

modules sur un tableau électrique

Un tableau électrique est organisé en rangées de modules.

 

3 - Adaptez le tableau à la surface du bien, et à ses équipements

 

La surface de l'habitation est déterminante pour le nombre de rangées et modules à intégrer. Pour faire simple, prévoyez :

  • deux rangées au minimum, pour une surface inférieure à 35 m² ,

  • trois rangées minimum pour une surface comprise entre 35 m² et 100 m²,

  • quatre rangées ou plus, au-dessus de 100 m²,

  • une seule rangée, dans des cas particuliers (tableau existant, extension pour un cellier, une chambre supplémentaire …).

 

Mais ce n’est pas le seul critère à prendre en considération pour bien choisir son tableau électrique. Il faut également tenir compte des différents équipements du logement, sachant que chaque circuit doit être protégé par un appareillage modulaire.

Enfin, les rangées comprennent en général 13 ou 18 modules (différentiels, commandes, parafoudre …), dont le nombre est à déterminer en respectant les exigences réglementaires.

problème sur un tableau électrique
 

4 - Veillez à ce que le tableau respecte la norme NF C 15-100

 

La Norme Française C 15-100 précise les règles pour les installations électriques basse tension en logements individuels et collectifs.

Son principal objectif est de protéger les personnes et les biens.

 

La NF C 15-100 concerne notamment :

  • les dispositifs de sécurité sur le tableau électrique (différentiels, disjoncteurs, bornier de mise à la terre …) et leur calibre,

  • le nombre minimal d’équipements obligatoires, par pièce (prises, points d’éclairage …),

  • les réseaux de communication (distribution vers des prises RJ45),

  • les dimensions de l’ETEL (Espace Technique Électrique du Logement) et de la GTL (Gaine Technique du Logement),

  • la hauteur d’installation des prises,

  • la normalisation des schémas et étiquettes de l’installation,

  • l’alimentation électrique en extérieur.

Les dispositions réglementaires imposent également un emplacement spécifique pour le coffret électrique. Ce dernier se situe généralement dans la GTL (avec le panneau de contrôle et le coffret de communication), à hauteur d’adulte et à proximité de l’entrée du logement.

Je veux réparer mon tableau électrique 

Le choix d’un tableau électrique se fait selon plusieurs critères, et la sécurité doit rester une priorité. Afin que le courant passe en tout sérénité entre tous les composants de votre installation, veillez à la certification NF. Enfin, n’oubliez pas qu’un tableau électrique est évolutif, et peut s’agrandir en cas de besoins supplémentaires.

L’avis des pros compte ! Au moindre doute, pour une panne ou un besoin précis, faites appel à un électricien !

 

Références :

  • Schneider Electric

  • Legrand.fr

  • Le grand livre de l'électricité - Eyrolles

Catégorie: 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Les rédacteurs de MesDépanneurs.fr s'emploient tous les jours à vous délivrer des avis et de petits conseils pratiques afin de vous assister du mieux possible, dans vos soucis quotidiens. Cependant, chaque situation étant particulière, les réponses apportées par notre équipe ne sauraient remplacer l'avis ou la consultation de professionnels spécialisés tels que des avocats ou des artisans. Dès lors, MesDépanneurs.fr ne saurait voir engager sa responsabilité pour l'assistance que nous délivrons bénévolement aux internautes.
UN Électricien
EN URGENCE ?
VITE : COMMANDER